Les 3 becs Le soleil comme réveil

Publié le  

Cela faisait un moment que j'attendais l'occasion de faire une ascension matinale des 3 becs pour découvrir le spectacle d'un levé de soleil depuis son sommet. Pas forcément évident, quand la météo est propice on a d'autres choses à faire, et quand on se motive à s'y aventurer, il fait moche... 
Bref le moment est arrivé et en plus de ça la végétation s'est mise aux couleurs de l'automne, parfait pour faire de belles images.

L’ascension se fait donc de nuit, la lune aidant un peu à trouver son chemin, même si elle n'est qu'à moitié pleine elle suffit à deviner le paysage qui nous entoure.

L'arrivée au sommet, à un peu plus de 1500 mètres, permet de se poser quelques minutes afin de découvrir les silhouettes des montagnes se dessiner à l'horizon, et terminer son petit déjeuner tranquillement même si c'est un peu compliqué de trouver un endroit à l'abri du vent...

La lumière se fait de plus en plus présente jusqu'au moment ou le soleil pointe le bout de son nez.

Le paysage s'illumine enfin, on peut admirer toute cette nature se dévoilant peu à peu, sublimée par la lumière rasante et dorée du matin.
D'ici on aperçoit une grande partie du Vercors,  du col de la bataille au grand Veymont accompagné du mont Aiguille.

La végétation elle aussi profite de ces belles couleurs matinales et automnales.
Un promeneur, lui aussi tombé du lit, croise ma route le long des falaises. Je me retourne quelques minutes plus tard et profite de sa présence au loin pour l'intégrer au paysage afin de mieux apprécier l'immensité de ces espaces.

Fin de matinée, il est temps de redescendre. Descente qui se fera en boitant à cause d'un genoux s'étant mis en grève. Mais qu'importe, ça en valait la peine !

La prochaine fois se fera peut-être accompagné d'une tente histoire de ne pas avoir à se lever à 4 heures du matin pour profiter de ce beau spectacle ...

publié le

Commentaires

Laisser un commentaire